Yllusion
Bienvenue voyageur perdu dans le vaste monde d'Histoires sans intérêts....


Petites Histoires sans intérets
 
AccueilConnexionS'enregistrer
Derniers sujets
» Kuro Ketsueki
Jeu 24 Aoû - 22:14 par Aku Shishiro

» Accueil un peu spécial
Mer 9 Aoû - 22:42 par Kintaro

» Hirō asakura
Lun 7 Aoû - 22:30 par Veliord

» Fujihiro, le komodo
Mar 1 Aoû - 1:18 par Louis De Lacour

Sondage
Quels idées?
Idée 1 : Tout enlever
0%
 0% [ 0 ]
Idée 2 : Garder un dé
100%
 100% [ 3 ]
Idée 3 : Rien faire
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Accueil un peu spécial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veliord
Soldat
Soldat


Messages : 2

MessageSujet: Accueil un peu spécial   Jeu 27 Juil - 22:15

Hirö venait de se lever quant son téléphone sonna.


''-Allô ?


-Bonjour Mr. Hirö, je vous appelle pour vous prévenir que les invités arriverons dans quelques minutes.

-Très bien je serais prêt, dites leur de m'attendre à la grille.''

Il se leva et s'habilla puis déverrouilla les sept serrures numériques qui bloquaient la porte de sa chambre. Il vérifia sur son téléphone qu'il n'y ai aucun messages qu'il n'aurait pas lu et sorti à l'extérieur de sa maison. Il se dirigea vers la grille où attendait une voiture aux vitres teintées. Un homme sorti de la voiture et attendit que Hirö arrive devant lui avant de lui serrer la main, l'homme ajouta avec un sourire.


''Salut Hirö ! Ça fait quoi ? Six mois depuis la dernière fois que je t'ai vu ? Et bien qui aurait cru que tu devrais un jour héberger des demi-humains ! Sinon tu deviens quoi ? Tu aur...''

Avant qu'il n'ai pu finir sa phrase Hirö lui mit la main devant la bouche.


''Kötö pour l'amour de dieux arrête de parler !''


Hirö ouvrit la grille pour laisser entrer la voiture, mais au moment où il s’apprêtait à la suivre il reçu un appelle sur son téléphone puis décrocha.


''-Allô ?


-Oui Mr. Hirö vous devez vous rendre de toute urgence en Espagne pour y recevoir de nouveaux ordres.''


Puis l'appelle ce termina laissant Hirö dans la confusion la plus total. Kötö vit qu'il avait un problème.


''Ça va ?''


Sortant de sa torpeur Hirö le regarda et lui expliqua la situation.


''Peux-tu leurs faire visiter la maison et t'occuper d'eux ? Je ne reviendrais sans doute pas avant une semaine et je ne vois personne d'autres à qui je peux le demander.


-Mais bien sûr, pas de problème ! Laisse moi faire et tout se passera bien !


-Merci tu me sauve ! Je les laisse entre tes mains !''


Hirö parti chercher sa voiture et se mit en route vers l’aéroport. Après plusieurs minutes de trajet il se mit à penser à la raison de cet appelle de dernière minute quand une pensée lui vint à l'esprit; Il n'avait toujours pas rencontré les demi-humains qui allaient habiter chez lui!
Revenir en haut Aller en bas
Kintaro
Sergent
Sergent
avatar

Messages : 79

Personnages
:
Personnages
Genesis UniversVladimir Jablokov
Times of Fates
Blood and SoulMatthew thomas
Arth AcadamiaAkira Katô
XuanZhen Fu

MessageSujet: Re: Accueil un peu spécial   Ven 28 Juil - 13:46

Quelques minutes après que Hirô ne soit parti une seconde voiture noire aux vitres également teintées s'arrêta devant la grille de la maison. Une personne habillée en costume et portant des lunettes noires sorti de la voiture, ouvrant la porte à l'arrière.                                                                                                                                          

«Monsieur Fubuki, vous êtes arrivé. »                                                                        

Un petit homme-pingouin sorti alors de la voiture. Poisson à la main et portant également un t-shirt trop grand pour lui avec un esquimau blanc dessiné dessus il regarda l'homme face à lui avec un regard vide.                                                                                                                
« Merci de m'avoir amené ici. Vous n'y étiez pas obligé. 


-Eh bien, justement, cette procédure est obligatoire. Mais je préfère laisse votre hôte vous expliquer pourquoi. Mais...par simple curiosité, combien de poissons avez-vous mangé dans la voiture ?


-5, pourquoi ? Je n'ai pas mangé avant de venir, alors je me rattrape. 


L'homme esquissa alors un sourire.


-Je vois. Eh bien, je vous laisse ici alors.


-D'accord, et merci pour tout.


-Je ne fais que mon travail. Bon, je m'en vais chercher les autres, alors.


-Les autres ?


-Oui, les autres. Vous êtes plusieurs demi-humains à loger ici. C'est pourquoi la maison est si grande.


Fubuki murmura alors.


-Ça peut toujours être amusant.


-Vous avez dit quelque chose ?


-Non, rien.


-Bon, dans ce cas, je ferais mieux de vite repartir.»


Sur ce, l'homme reparti dans sa voiture, il redémarra puis disparut de l'autre côté de la rue. Fubuki en profita alors pour observer la maison. C'est vrai qu'elle semblait réellement grande. Avec ses deux étages, cela prévoyait plus de deux ou trois demi-humains à loger ici. Une fois la maison mieux observée, il remarqua un autre homme, se tenant devant la grille. Il fit quelques pas pour se tenir en face de lui.


«Vous êtes Hirô je suppose. Ce n'est pas comme ça que je vous voyais...


-Non non, je suis Kötö, je remplace Hirö pendant son absence. Ravi de vous rencontrer. Je vous laisse entrer, j'ai déverrouillé les portes.


-Déverrouiller ? Je connais pas ce mot, mais c'est pas grave. La technologie des humains de ce monde semble tellement compliquée.»


Kötö ne put s'empêcher de rire. Fubuki ne se posa pas plus de questions, et poussa alors la grille, après que Kötö se poussa de devant celle-ci, puis ouvrit la porte de la maison. Celle-ci donnait sur un large couloir, se séparant en deux vers la gauche et la droite. Kötö s'adressa alors au jeune homme-pingouin.


«La gauche donne accès au salon, et la droite, à la salle de bain.»


À ces mots, Fubuki ne put s'empêcher de se mettre sur le ventre, puis de glisser jusqu'à la salle de bain. La salle de bain était elle aussi très haute et large, au point que 6 personne pouvaient avoir toute la place nécessaire, mais elle possédait également une grande baignoire, ainsi qu'une douche. Le jeune homme-pingouin ne put s'empêcher d'être émerveillé un bref instant par la propreté de cette maison, mais repris vite ses esprits. Il se dirigea alors dans le salon, suivi par Kötö. Le salon était encore plus grand que la salle de bain, était baigné de lumière par la large porte fenêtre, et possédait à sa droite, une petite cuisine ouverte, possédant elle aussi une petite fenêtre, rendant le tout extrêmement lumineux. Fubuki ne put retenir sa joie d'habiter dans une si belle maison, alors qu'il n'avait pas encore vu les chambres. Cependant, il ne souhaitait pas voir les chambres, avant d'avoir vu les autres demi-humains, et pensa.


«Je sens qu'on va s'amuser ici !»
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Sergent-major
Sergent-major
avatar

Messages : 91
Age : 19
Localisation : Royaume des Dephyls

Personnages
:
Personnages
Genesis UniversLilith Da Hellys
Times of FatesKurohïme
Blood and SoulIlyana Tepes
Arth AcadamiaEsfir von Meyendorff
XuanYu Long

MessageSujet: Re: Accueil un peu spécial   Sam 29 Juil - 21:01

La voiture venait de quitter un complexe militaire très bien gardé, elle filait sur une route ou aucune voiture ne passait, empruntant ruelles après ruelles, les unes aussi loin des regards indiscret que les autres. L'intérieur de la voiture était très calme, l'arrière était séparé de l'avant par une vitre teintée de noir. À l'avant il y avait une légère musique tandis qu'à l'arrière il n'y avait aucun bruit, laissant croire que personne n'y était installé.


Après une ou deux heures le chauffeur prit son téléphone et informa son collègue de son arrivée imminente. De cette manière un homme vêtu d'un costume aussi noir que celui du chauffeur se trouvait à l'entré de la maison. Le chauffeur sorti et dit un simple bonjour à son collègue tandis qu'il faisait le tour de la voiture pour ouvrir la porte à son passager. De la voiture sorti une jeune fille vêtue d'un kimono mauve et bleu foncé elle avait devant sa bouche et son nez un éventail de la même couleur que son habit. Elle portait une sorte de tissus ressemblant à des ballerines dont deux rubans s'enroulaient autour de ses jambes et finissaient attaché derrière. Seuls ses yeux doré pouvaient être vu sur son visages tandis que ses long cheveux se remettaient en place dans son dos et passaient derrière les neufs queues de la jeune fille dont les oreilles bougeaient au moindre bruit.


La jeune fille s'avança et n'eut pas le temps de réagir que l’accueillant l'abordait déjà.

"Bienvenue Mademoiselle, vous vous trouvez dans la demeure de Hirô, c'est ici que vous passerez votre séjour parmi les humains, vous serez accompagné de plusieurs autres demi-humain, il y monsieur Fubuki qui est déjà arrivé et vous attend à l'intérieur. J'espère que vous passerez un bon séjour.

-Ce que vous pouvez parler, j'espère que vous ne serez pas comme ça durant tout mon séjour. La jeune fille avait laissé résonner sa voix cristalline pour la première depuis qu'elle était arrivée chez les humains.

-Oh mais ce n'est pas moi qui vais m'occuper de vous durant votre séjour, je suis ici pour vous surveillez durant l’absence d'Hirô. Vous ne devriez donc pas me voir trop souvent. Le "surveillant" ouvrit la porte à la jeune fille tandis que celle-ci ouvrit passa l'entrée.

-Et bien, ça commence bien, en plus d'avoir un surveillant bavard notre hôte n'est même pas présent pour nous accueillir, quel manque de politesse."

La jeune fille passa le portillon et se rendit sur le porche. Une fois l'homme en noir arrivé il ouvrit et laissa entrer la jeune fille qui ne se fit pas prier pour le faire
L'intérieur était étrange, mais la jeune fille s'y attendait, après tout elle était maintenant dans une autre culture. Elle avança dans le couloir et passa d'abord par la droite. Elle découvrit une salle de bain très spacieuse.

"Au moins c'est propre"


La jeune fille se dirigea maintenant vers le bout du couloir, le gardien l'avait informée qu'il s'y trouvait un salon. Fort heureusement pour elle les couleurs de cette maison étaient beaucoup basée sur le noir et le blanc, s'il y avait eu des couleur fluo la jeune renarde ne l'aurait sûrement pas supporter. Elle passa donc l'arche séparant le couloir du salon. Assis sur un fauteuil près de la porte du salon, Fubuki posa les yeux sur la jeune fille,  et rougit légèrement devant sa beauté. Puis, pris d'une soudaine timidité qu'il n'avait que rarement ressenti, dévia son regard quelques secondes. Ayant remarqué son changement de caractère soudain, il reprit rapidement ses esprits, avant de s'adresser à la jeune fille.

"Bon...bonjour. Je m'appelle Fubuki,. Ravi de vous rencontrer."

La renarde posa les yeux sur le petit homme face à elle. Il n'était pas plus grand qu'elle et avait une tête enfantine mais de bien meilleurs manières que les humains qu'elle avait rencontrer.

"Enchantée de te rencontrer aussi. Je m'appelle Liriel."

Elle fit une légère révérence face au jeune homme, baissant donc son éventail et montrant son visage complet. Voir son visage entier le fit rougir de plus belle, et ne savait plus du tout quoi répondre.

"P-pardon d'être indiscret, mais pourquoi est tu venu ici ?"

La jeune fille le regarda dans les yeux, relevant l'éventail mais cette fois-ci sans le mettre devant son visage. Elle prit quelques secondes pour lui répondre.

"Obligation familiale vais-je dire. Et toi ?"

Fubuki commençait à paniquer, sentant les yeux de la jeune kitsune l'inciter à la regarder dans les yeux.

"Eh-eh bien...j'avais juste envie de découvrir ce monde. Un-un membre de mon village y avait fait un séjour, et nous l'a raconté. J-je...n-n'ai pas pu résister à l'envie de le découvrir à mon tour."

La jeune fille rigola légèrement.

"Un pingouin bien curieux et timide que voilà"

La jeune renarde avait fait exprès de donner une réaction aussi franche, elle s'amusait un peu des réaction du jeune homme et se demandait jusqu'où il pouvait aller dans la timidité.

_________________


Dernière édition par Lilith le Dim 30 Juil - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kintaro
Sergent
Sergent
avatar

Messages : 79

Personnages
:
Personnages
Genesis UniversVladimir Jablokov
Times of Fates
Blood and SoulMatthew thomas
Arth AcadamiaAkira Katô
XuanZhen Fu

MessageSujet: Re: Accueil un peu spécial   Dim 30 Juil - 14:51

Fubuki se mettais à rougir de plus en plus, tandis que ses bégaiements s'intensifiaient. Cependant, il ne pouvait pas s'en empêcher, et perdait progressivement tous ses repères.

«Je-je suis pas ti-timide, d'acc-d'accord ? ça-ça n'a rien à voir avec de la timidité !»

Mais le pauvre pingouin ne savait plus où donner de la tête, et rougissait de plus en plus en voyant le visage amusé de la belle kitsune. La Kitsune rigola de plus belle, elle était véritablement amusée par les réactions des plus franches de son interlocuteur.

«Ce n'est pas ce que je vois sur ton visage pourtant.»

La jeune fille s'était approchée pour le regarder de plus près. Fubuki tenta alors de reculer, mais tomba en arrière, tant il était désorienté par son interlocuteur, et n'arrivait plus à articuler un seul mot.

«Je...je...euh...»

Liriel rigola de manière des plus franches, ne pouvant se retenir de rire. Elle prit quelques secondes pour se calmer légèrement et elle tendit la main vers le pingouin pour l'aider à se remettre debout tout en continuant de rire légèrement.

«Je suis désolée, je crois que j'ai été trop loin mais c'est la première fois que je rencontre quelqu'un comme toi. Dans ma caste être aussi honnête n'est pas recommandé, encore désolée.»

Le pingouin commença alors à se clamer à son tour. Puis tendis son aile pour que la kitsune puisse la saisir.

«D...d'accord, je vois. Mais, après réflexion, c'était plutôt amusant. Personne ne m’avait mis dans un état pareil depuis longtemps.»

Liriel releva alors le petit pingouin et avec sourire sadique elle rapprocha sa tête et susurra à l'oreille du petit pingouin.

«Je vois, alors accroche toi bien parce que je vais bien m'amuser.»

Fubuki avala sa salive avec difficulté, avant reculer à nouveau, pour aller se cacher derrière le fauteuil. Liriel éclata encore une fois de rire. Après quelques secondes elle fini par se calmer, les larmes aux yeux.

«Pardon, pardon, je n'ai pas pu m'en empêcher. Peut-être qu'être venue ici n'a pas été une si mauvaise idée si on oublie les humains qu'il y a partout.»

Fubuki sorti alors légèrement la tête de derrière le fauteuil.

«Tiens ? Tu n'apprécies pas les humains ?»

Elle lui sourit de manière légèrement inquiétante et lui répondit d'une manière des plus naturelle.

«Je les déteste.»

Le jeune pingouin pris un air des plus surpris.

«À ce point ?»

Elle acquiesça simplement toujours avec son sourire.

«Euh...bon, très bien. C'est ton point de vue après tout. Mais pourquoi est tu venu ici dans ce cas, si tu les déteste tant ?»

Elle ouvrit les yeux et son sourire fana instantanément.

«Peut-être t'en parlerai-je un jour.»

Elle se retourna et termina d'observer le salon. Elle se dirigea ensuite vers les escaliers menant à l'étage supérieur.

«Et si nous allions voir ce qu'il y a en haut. De toute façon personne ne viendra aujourd'hui il se fait tard et j'ai entendu dire que plus personne ne viendrait aujourd'hui.»

Sur ces paroles la jeune fille voyant le lumière décliner invoqua une boule bleu étrange qui s'inclina devant elle et le petit pingouin et dit bonjour. Fubuki regardait l'étrange globe, émerveillé, puis répondit à la jeune fille.

«Ooooh. Euh, oui, après tout, autant tout connaître de cette maison, vu l'heure.»

La jeune fille fit un mouvement de main vers elle pour ramener la boule bleu devant elle.

«Ignis, éclaire-nous le chemin !»

La boule bleue fit ce qui était demandé et se dirigea vers l'étage supérieur. Liriel emboîta le pas et attendit que son compagnon la suive.

«Très bien, je te suis dans ce cas.»

Fubuki avait l'air rassuré. Il commençait à avoir un peu confiance envers cette jeune kitsune un paraissant quelque peu sadique, mais semblant toutefois sympathique. Liriel monta l'escalier tranquillement puis tourna directement vers la droite. Elle dit à Ignis de baisser la lumière car celle-ci lui faisait mal aux yeux. Elle se cala contre la paroi près de l'escalier en attendant son jeune ami. Le jeune pingouin commençait presque à apprécier sa compagnie, et la suivait, regardant danser dignement ses queues de gauche à droite, qu'il aimerait bien caresser par la même occasion.

«Ne t'inquiète pas, je reste près de toi. Alors, on va où maintenant ?»

La renarde rouvrit les yeux ceux-ci s'étant accoutumé à une plus grande pénombre. Elle se tourna vers Fubuki et le regarda.

«Comme tu veux.

-Très bien.»

Il décida alors de partir dans la première chambre. Puis il vit une large pièce, extrêmement froide, où à l'arrière se trouvait une petite piscine.

«Woaw. Je crois que c'est ma chambre. Désolé, je me permets.»

A ces mots, il resta immobile, avant de voir son corps se transformer, puis rétrécir, pour finalement se transformer en pingouin, puis glisser joyeusement sur le ventre, d'un bout à l'autre de la pièce. Liriel rigola à cette vue si mignonne elle se tourna ensuite vers la sortie et ferma la porte derrière, lâchant un simple bonne envers son compagnon. Elle alla vers la chambre faces à celle de Fubuki elle fit glisser la porte pour ouvrir et vit une chambre qui avait une atmosphère assez froide. La renarde perdit immédiatement le sourire et tout lueur dans ses yeux disparurent.

«Même ici vous avez de l'influence hein.»

La chambre était une chambre traditionnelle avec un lit en baldaquin en bois massif dans un coin de la chambre, un bureau tout aussi massif se trouvait pas loin du lit vers le pieds de celui-ci et une sorte de pile de coussin de l'autre côté. Il y avait une seconde pièce, dont la porte était cette fois faite d'une sorte de carton, menant à une penderie où tout sorte de yukata et kimono étaient rangé ainsi que des accessoires et des bijoux. De grands rideaux d'un noir épais bloquant tout lumière entrant dans la chambre étaient pendu face aux fenêtres de la chambre. La jeune fille se déshabilla, ne restant qu'en sous vêtement puis s'installa dans son lit avant de s'endormir d'un mauvais sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Mako Nexyon
Divinité
Divinité
avatar

Messages : 145
Age : 24
Localisation : Dans le temps

Personnages
:
Personnages
Genesis UniversMako Nexyon
Times of FatesJun-ichiro Shirogane
Blood and SoulJakob Ael
Arth AcadamiaMahé Juhel
XuanShu Fang Hu

MessageSujet: Re: Accueil un peu spécial   Dim 30 Juil - 17:58

Un homme en costard noir à moitié défait courait dans la rue. S’il avait su, il ne l’aura pas laissé faire mais depuis qu’elle a vu ses livres, elle était intenable.

Dika était une femme sublime qui aimait beaucoup découvrir d’autre horizon. Quand elle était arrivée sur terre, elle s’était vite échapper pour découvrir par elle-même le monde. Quel bêtise qu’elle fut attirée par une boutique à la lecture compromettante.


Impressionné par ses lectures, elle choisit de devenir écrivain. Pour cela, elle devait prendre de l’expérience et rien de mieux que de mettre en pratique ce qu’elle a lu. Les autorités pris plus d’un moi à la retrouvé. Comme elle n’avait rien fais d’illégal, elle fut envoyé chez un hôte avec d’autre créature.

Et le jour fatidique arriva, le soleil était levé depuis quelques heures. Dika devant la maison, espérait y trouver quelque chose qui réveillerai l’écrivain. Elle ne fut pas déçu, dès qu’elle mit le pied à terre, elle était déjà en train de déboutonné la chemise de l’homme qui l’accueillait, elle commença à l’embrasser et ils disparu dans une fumée épaisse, derrière la maison. Ces mains connaissances cherchaient tous de suite les points sensibles. Elle commença à gentiment explore son jouet quand elle fut interrompu par un homme pingouin.


Elle sauta sur lui, prête à explorer son être de plus près. Le jeune pingouin, sorti de la maison espérant trouver Kōtō seul fut surpris de voir une scène pour le moins originale devant lui. Il commença à paniquer en voyant les doigts de son agresseur se rapprocher de plus en plus de son corps.


"AAAAH !! LIRIEEEEL !"


La jeune Kitsune était en train d'essayer de dormir, des bruits agaçant l'ayant réveillée, lorsque le cris du jeune pingouin la réveilla pour de bon. Toujours en sous vêtement elle se leva de son lit et ouvrit le porte assez sèchement, énervée qu'on l'aie réveillé. Elle descendit dans le salon et passa la porte menant vers le jardin. La renarde regarda ce qui se passait et découvrit une femme sur son colocataire.



"Ohoh, qu'elle jeune fille aguicheuse, ça me plait."



Dika s'humidifia les lèvres puis sauta sur la jeune fille venant d'arriver. Liriel fit un pas vers l'arrière s’inquiétant de ce qui pouvait arriver. Lorsque la jeune femme apparu devant elle la kitsune la fit directement valser dans le mur dans un réflexe d'auto défense. Mais ce n'étais pas pour autant qu'elle s'excusa de son geste, elle s'approcha plutôt de "l'encastrée" attendant que celle-ci se relève. Dika se relèva et dit d'un ton enjôleur:



"Je suis Dika, hâte de vous connaitre en profondeur"


A ces mots, elle lécha ses lèvres, se mis à léviter et pris une pose osé a moitie dénudé avec pour seul vêtement ses cheveux qui l’entourait.

_________________
kuroshitusji
Revenir en haut Aller en bas
http://petiteshistoires.forumactif.org
Kintaro
Sergent
Sergent
avatar

Messages : 79

Personnages
:
Personnages
Genesis UniversVladimir Jablokov
Times of Fates
Blood and SoulMatthew thomas
Arth AcadamiaAkira Katô
XuanZhen Fu

MessageSujet: Re: Accueil un peu spécial   Mer 9 Aoû - 22:42

Le jeune pingouin rentra rapidement à la maison, sans se préoccuper de Kōtō, puis, arrivé devant les deux jeunes femmes, il se cacha derrière Liriel.                                                               
"J-je suppose...que tu es la prochaine à héberger ici, je me trompe ?"
Liriel se tourna vers le pingouin pour s'assurer qu'il aille bien puis elle bailla en se tournant vers la jeune femme flottante.
"Je peux savoir pourquoi tu m’as sauté dessus ?"

Puis le pingouin ajouta                                                                                                           
"Même remarque !"
rire
"Mais c'est évident, parce que tu es à croquer..."
 Dit-elle d'une voix sensuelle en gesticulant toujours dans des position aguicheuse
La kitsune regarda la doppelgänger la jugeant. Elle réfléchit quelques instant et se dit que sa présence pouvait être marrante. Elle soupira puis leva les mains vers le ciel, le plus haut qu'elle put pour s'étirer.
"Avec tout ça j'ai même pas eu le temps de me laver ou de me brosser, si j'ai des nœuds dans ma fourrure vous me le payerez !"
"Je pourrai te la brosser"
Dit-elle en essuyant sa bave.
Fubuki contempla avec inquiétude la doppelganger, toujours caché derrière Liriel.                                                                   

"Elle me fait sérieusement peur celle-là. Je te préviens, même quand je dors, je suis toujours à l'affût !"
Liriel se tourna vers le jeune homme et regarda
"Dis-tu alors qu'elle était sur toi lorsque je suis arrivée ?"
Fubuki rougis soudainement.                                                                                                        
"Euh...elle m'a eu par surprise, c'est tout."
"oh ce que je vais m'amuser. Je vous laisse je vais prendre une douche, tous se fluide risque de me rendre incontrôlable"
Sur ces mots la Doppel s'en alla à la salle de bain en ricanant finement
Fubuki baissa lentement sa garde au fur et à mesure que la doppel s'éloignait.                           
"Liriel, on peut dormir ensemble ? Juste ce soir ?"
Liriel la regarda partir
"Je pense que je vais attendre qu'elle sorte pour y aller"
Elle ne fit attention à la question de Fubuki que quelques secondes après. Elle eut un petit sourire sadique.
"Qu'est-ce qui se passe ? Tu as peur ?"
Fubuki rougissait de nouveau.                                                                                                    
"P-p-pas du tout ! D'ailleurs, je m'en fiche après tout !... Je vais même dormir avec Dika après sa douche! ...non mais qu'est-ce que je raconte, évidemment qu'elle me fait peur, tu as vu son regard, il me rappelle le tien…bon, on je vais me coucher, bonne nuit."
Liriel tiqua à la fin de ses paroles. Elle mit la main sur l'épaule du fuyard pour l'arrêter dans sa course.
"Nous avons le même regard ? Explique-toi donc, Fubuki"
Elle prit bien son temps pour prononcer le nom de son nouvel ami avec un léger ton menaçant
Le jeune pingouin avala difficilement sa salive, et commençait à paniquer.                                                                             

"Euh, un peu, enfin, non, pas vraiment, vos regards se ressemblent, mais pas votre comportement, c'est pas ce que je voulais dire, c'est un horrible malentendu."
Liriel voyant le petit pingouin fuir soupira légèrement énervée. Elle décida tout de même de se rendre à la salle de bain, espérant que la Doppel se tiendrait tranquille. La jeune fille se rendit dans la salle de bain et retira le peu de tissus qu'elle portait. Elle s'étira et plaça ses queues de manière à cacher tout ce qui devait l'être. Elle prit son peigne et ses produits de soin et entra ensuite dans la pièce pleine de buée. Pendant ce temps, Fubuki retourna dans sa chambre, puis ferma rapidement la porte, tout en vérifiant chaque recoin de sa chambre afin de vérifier que la doppel ne s'y trouvais pas. 10 minutes plus tard, il décida de se détendre en glissant d'un bout à l'autre de sa chambre. Dika c'était lavé en quatrième vitesse et alla joyeusement explorer la maison. Elle constata que seul deux personnes y résidait en plus du propriétaire. Elle choisit sa chambre avec minutie. Elle devait être assez éloigner des autres et la vue par la fenêtre devait donne dans le jardin, précaution. Elle y installa sa garde-robe enfin son peigne. Elle était un peu fatiguée c'était son dixième run. Sans attendre, elle enleva le superflu sur elle et s'endormi. Ce soir sera une nouvelle partie de chasse endiablé...
La renarde prit tranquillement son bain, contente que la Doppel ne soit pas présente. Elle prit bien son temps pour se laver, profitant pour s'occuper de sa fourrure  et appliquer des soins. Elle sorti de la salle de bain et mis simplement un essuie autour de sa taille et retourna vers sa chambre. Une fois plusieurs allers-retours dans sa chambre en glissant sur son ventre, il s'arrêta net, pour ensuite se mettre sur le dos. Quels demi-humains suivront ? Cette perspective enchanta le jeune pingouin avant de s'endormir, après avoir vérifié de nouveau que la doppel ne se trouvait pas dans les parages. La jeune Kitsune était encore fatiguée, n'ayant pas assez dormi. Elle repensa au petit pingouin qui était parti de manière fâchée. Elle alla donc toquer à sa porte toujours dans la même tenue. Le jeune pingouin se réveilla en sursaut, puis ouvrit timidement la porte, pensant que la Doppel tentait de le tromper.                                                                                                      
"Ou-oui ?"
"Fubuki. Je me rappelle que tu as proposé de dormir ensemble pour éviter la folle qui vient d'arriver, moi je vais aller dormir encore un peu, tu m'accompagne ?"

 
La Kitsune était devant la porte tenant son es suis pour éviter que celui-ci ne tombe, tenant sa chemise de nuit de l'autre main. Fubuki rougi et sourit alors légèrement à cette demande, ne s'y attendant plus.                                            
"B-bien sûr ! Je te suis !"
Liriel se dirigea donc dans sa chambre. En entrant une étrange fumée noire commença à grimper sur ses jambes. La fumée ne tarda pas à la couvrir entièrement. Elle se retira de la même manière tandis qu'un renard entièrement argenté aux yeux dorés sorti de la fumée. Le renard s'étira tel un chat puis regarda vers son invité. Fubuki fixait le renard, yeux ronds, avant de se mettre à lui caresser le dos et sous le cou.             
"Ooooh, il est vraiment trop beau !"
Liriel fut étonnée au premier abord, ne pensant pas que le jeune homme réagirait comme ça. Sa réaction donnait l'impression qu'il n'avait pas compris que c'était Liriel sous forme animale. Après quelques secondes elle s'éloigna.
"Que fais-tu ?"
Fubuki se rendit compte de qui était en face de lui, et avala difficilement sa salive.                       
"Euh-euh...Liriel ?! D-désolé, j-je savais pas que c'était toi ! J'aurais dû m'en douter ! Désolé !"
Liriel marqua une pause de quelques secondes en regardant le jeune homme.
"Tu savais pourtant que j'étais un renard non ?"
Fubuki bégueilla en contemplant son erreur.                                                                                
"O-oui, mais je pensais que c'était ton animal, ou un truc comme ça !"
La jeune fille ne comprenait pas ce que son ami racontait elle le regardait d'un regard interrogateur
"N-ne me regarde pas comme ça ! ça arrive à tout le monde de faire des erreurs !"
"Oui mais je ne comprends pas pourquoi tu parles de " mon animal ?"
-"O-oui, un animal de compagnie, ou quelque chose comme ça ! Votre race a des animaux de compagnie d'ailleurs ?"
-"Euh, oui des renards sauvages. Mais comment as-tu pu me voir disparaitre dans une fumée noire pour ensuite apparaître sous forme animale et te dire que c'était mon animal de compagnie et pas moi ?"
Fubuki commençait à paniquer. Il ne fallait surtout pas qu'il panique davantage, où il se transformera.                                         
"Euh-euh...eh bien, l'animal ne te ressemblais pas du tout, alors j'ai pensé que..."
"Quoi ? Mais il est argenté comme mes cheveux et il me semble pas que la couleur de mes yeux changent"
"Euh-euh…"                                                                         
Finalement, sous la panique, il finit par se transformer en pingouin. Il regarda quelques secondes la jeune kitsune, avant de s'enfuir vers l'étage du dessous en glissant sur le ventre.
Liriel fur surprise de tout ce qui s'était passé. Elle prit quelques secondes puis elle suivit le jeune homme en courant.
"Fubuki ?!"
L'interpellant pour que celui-ci cesse de glisser
Fubuki faisait comme s’il ne l'entendait pas, et descendit les marches, avant de glisser vers le salon. Dika fit réveillé par le bruit quand elle ouvra sa porte elle entraperçu la kitsune. Elle se mis a courir derrière elle. Elle commença de sa voix sensuelle a interpeller elle aussi le pingouin. La renarde soupira. En plus d'avoir un fuyard sur les bras elle l'arrêterait encore moins avec l'autre folle derrière elle. La jeune fille continua sa route dans le couloir et sauta directement par fenêtre pour atterrir dans le jardin et elle entra par la fenêtre du salon. Fubuki remarqua la kitsune dans le salon, et tourna alors les talons, mais ne réussit pas à s'arrêter en voyant la Doppel devant lui, et fonçait droit sur elle. Liriel fit un sprint vers le pingouin et sauta dessus avant qu'il n'arrive sur la Doppel.
"Pourquoi tu me fuis ?! Tu préférerais aller droit sur Dika plutôt que de m'expliquer ?!"
Fubuki rougi à la réponse qu'il préparait.     
"Eh bien...j'ai pas réfléchis, d'accord ? Le renard était mignon, alors j'ai pas réfléchis, pas pu résister à l'envie de le caresser un peu."
"Oh comme c'est mignon"  
Sorti Dika. Elle les regarda avec un regard humide. Et toujours dévêtu, s'approcha en expliquant avec joie
"promis je ne ferai rien... promis... "
Son grand sourire n'allait pas du tout avec sa phrase mais était-elle sincère pour autant ? Elle se rapprocha toujours plus du pingouin et de la kitsune.
Liriel soupira, ignorant complètement la Doppelgänger.
"Tu aurais pu le dire plutôt, je suis désolée j'ai tendance à vouloir savoir lorsque je ne comprends pas quelque chose"
La renarde se retira sur dos du pingouin et s'assit à côté de lui
"Désolé aussi, j'avais peur de ta réaction. Au moins, j'en sait un peu plus sur toi. Euh, à tout hasard, on peut faire confiance à la Doppel ? Elle commence un peu à me faire peur"
"Je sais pas trop, on ne la connait pas encore donc je ne peux pas la juger. À part la faite qu'elle soit perverse on ne sait rien donc si on n'essaie pas on ne saura jamais. Tu peux rester derrière-moi si tu veux"
-"Non, il faut bien essayer, je passe devant."
"KUfufu, je suis une gentille fille"
Dit-elle en se plaçant derrière eux et les attrapant dans un câlin.
"Bon, c'est pas si terrible en fait"
rire
"Je suis toujours pas convaincue par ta sincérité"
"Et moi je commence à douter"
"je suis une femme respectueuse mais j'aime bien avoir des modèles pour mes livre. Suis-je une rom entière incapable si j'ai besoin de modèle"
Dika prend un visage triste et des perles de larme apparaissent a ces yeux.
"À vrai dire ça fais de toi une romancière des plus nobles"
Dika saute de joie et remercie la Kitsune. "je voie que tu comprends l'art, je te laisserai un de mes livres dans les prochains jours". Puis Dika a une poussé d'idée, elle disparaît de devant la kitsune.
"J'ai comme un mauvais pressentiment"
-"Euh...j'ai pas tout compris, mais elle a l'air sympa"
-"Si on oublie le faite qu'elle veuille nous sautez dessus à tout bout de champ ? Oui"
-"Bon, je vais me coucher. La journée risque d'être longue demain, avec la Doppel dans les parages."
-"Je vais faire pareil"
La Kitsune se décolla du pingouin et se secoua pour remettre sa fourrure du mieux qu'elle pouvait. Mais elle soupira en voyant le tout
"Grâce à vous j'ai des nœuds ... Et c'est toujours compliquer d'arranger ça quand je suis sous forme animale."
Fubuki rigola, puis parti en direction de sa chambre. Liriel l'accompagna
"Eh bien, ne devions-nous pas dormir ensemble ?"
- "Oh, oui, avec tout ça, j'avais oublié"
La Kitsune rigola.
"Au faite, quel est l'effet secondaire de ta transformation forcée ?"


"Eh bien, en dehors du fait que je risque de rester comme ça 24h, pas grand-chose"
-"Oh, quel dommage"
-"En effet, d'autant que ma taille sous cette forme n'arrange pas grand-chose"
La jeune fille accéléra et se posta devant le jeune homme pour l'arrêter.
"Euh...oui ?"
Liriel regarda Fubuki.
"Je suis plus petite que toi sous cette forme"
"Ah, c'est vrai. Finalement, je suis pas si mal loti"
"Et sous forme humain on fait à peu près la même taille"
"pas faux"
Liriel repris sa route avant de se retourne tout en marchant
"On va dans quelle chambre ?"
"dans la tienne je suppose. Dans la mienne, tu risques d'avoir un peu froid"
"Je sais pas trop, je me rapproche beaucoup des renard polaires donc je supporte bien le froid"
"oh, dans ce cas ça devrais pas poser trop de problèmes"
"Je pense que dans ta forme actuelle aller dans la tienne serait mieux, tu risques de pas supporter la chaleur de ma chambre"
La kitsune repris donc sa route normalement.
"ah, oui, j'oubliais. Bon, dans ce cas, vaut mieux aller dans la mienne."                                                  

Fubuki parti alors ouvrir la porte de sa chambre
Liriel le suivit tranquillement
Le pingouin ouvrit alors la porte. Une brume glaciale en sorti.                                                    
"Aaah, que ça fait du bien"
La renarde attendit que son ami entre dans la pièce
Fubuki glissa dans la pièce.                                                                                                        
"Euh, par contre, j'ai pas de lit. ça pose problème ?"
Liriel réfléchit quelque seconde puis elle sorti de la chambre en demandant à Fubuki de garder la porte ouverte.
"euh...d'accord."
Elle retourna dans sa chambre laissant la porte ouverte. Elle sorti quelque chose de la pièce puis referma avant de retourner dans la chambre de Fubuki en tirant du mieux qu'elle pouvait un assez grand et gros coussin derrière elle.
"Comme ça la question de savoir où je vais dormir est réglée"
"Ah, euh, d'accord."                                                                                                                    
Une fois le coussin tiré dans la chambre, le pungouin se coucha sur le coussin.                           
"ooh, c'est génial ça !"
La renarde Lâcha le coussin et se retourna pour le regarder
"Eeet, qu'est-ce que tu fais ?"
"ah, euh, désolé. c'est génial ton truc. Tellement moelleux."                                                      
Il aida alors la jeune kitsune à tirer le coussin dans sa chambre. Une fois le coussin dans la chambre, il sauta dessus de tout son poid.                                                                                  
"Aah, j'adore ce truc. Faut vraiment que j'en mette un dans ma chambre"
La jeune fille soupira et retourna encore une fois chercher un autre coussin dans sa chambre. En rentrant dans celle de Fubuki elle se retourna directement.
"Celui-là c'est mon préféré donc tu ne sautes pas dessus. L'autre tu peux le garder on m'en fera envoyer un autre de toute façon"
"Oooh, merci infiniment"
"De rien, j'en a encore une dizaine dans ma chambre"
Elle termina de tirer le coussin et s'installa dessus, étant plus petite le coussin elle pu se mettre en boule comme elle le voulait et sans problèmes.
Fubuki commençait à rapidement s'endormir.                                                                          
"Bonne nuit Liriel"
Liriel rigola.
"Bonne nuit à toi, alors qu'il est 9h du matin."
Elle se remit en boule et passa l'une de ses queues au-dessus de son museau et ne tarda pas à se rendormir. Soudain, le ventre de Fubuki gargouilla brillamment. Il se redressa, remarqua qu'il n'avait pas réveillé Liriel, puis sorti de sa chambre manger quelques poissons dans le salon. Une fois arrivé, il sorti le poisson du frigo, puis s'assied devant la porte-fenêtre, contemplant un large jardin.
"Mmmh, ça fait du bien. C'est plutôt bien ici, mais sa manque clairement d'une piscine dans le jardin, et d'un hôte. Quel dommage qu'il manque à l'appel. Bof, c'est plutôt marrant quand même ici."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Accueil un peu spécial   

Revenir en haut Aller en bas
 
Accueil un peu spécial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Image sur l'accueil
» La gestion du Centre d'accueil de Carrefour a des religieux
» 01.01/24.C.Moscou - Nouvelle terre d'accueil ?
» Utilisateur avec un accès spécial
» Chargement lent de la page d'accueil ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yllusion :: Rp en cours :: Monster Host :: Histoire :: Rp-
Sauter vers: